Programm

News


CAJ - Assemblée Générale

Mardi 20.11.2018 à 20h30 une assemblée générale est prévue.

Les thèmes suivants seront à l'ordre du jour:

  • Décision respective comment réagir au...
[more]

CAJ - Assemblée Générale

Mardi 30.10.2018 à 20:30 une assemblée générale est prévue.

Les thèmes suivants seront à l'ordre du jour:

  • Postulat du conseil municipal: "Prêt...
[more]

CAJ - Assemblée Générale

 

 

Mardi 15.5.2018 à 20:30 une assemblée générale est prévue.

Les thèmes suivant seront à l'ordre du jour:

  • Opposition Esplanade nord-ouest
  • Trans...
[more]

In order to enter the community area you need to register:

retourner

Évolutions intervenues aux niveaux de l’exploitation, des coûts et de la demande

Depuis plusieurs années, le groupe de travail Coupole et le collectif des organisateurs réclament l’institution d’une compensation du renchérissement par le biais de l’augmentation de la limite supérieure des prix. Si l’on compare en effet le prix des entrées à la Coupole avec les prix locaux d’une place de cinéma, comme cela l’a toujours été fait par l’assemblée des usagers, on constate que des mesures s’imposent. En effet, et les frais d’exploitation (frais, maintenance, réparation, etc.), et le coût des manifestations (nettoyage, personnel de sécurité, publicité, technique, boissons, etc.) ont sans cesse augmenté au cours de ces dernières années. Les visiteurs, dont le nombre continue à croître, ainsi que la multitude des manifestations offertes laissent des traces; les exigences auxquelles est confrontée l’exploitation de la Coupole en termes de qualité ne cessent d’augmenter, entraînant une hausse des coûts.

Si la Coupole se distinguait encore au cours des années 80 et 90 par la simplicité de ses manifestations, les exigences et attentes de la culture de la jeunesse actuelle en matière de musique et d’évènements, marquée par les médias, ont connu une évolution croissante. Les organisateurs de la Coupole se concentrent certes toujours sur les spectacles non commerciaux et les nouveaux venus, mais il s’avère aujourd’hui souvent nécessaire, dans la branche de la musique, qui a son réseau mondial, de débourser des sommes conséquentes pour les frais de déplacement et frais généraux des groupes internationaux et des DJ underground.

De même, la planification et l’exécution des manifestations sont devenues plus exigeantes: on attend du groupe de travail Coupole un travail semi-professionnel; la Coupole s’est développée jusqu’à être aujourd’hui un centre culturel entièrement structuré offrant un programme varié à l’intention des jeunes et moins jeunes, un centre ouvert en semaine pendant la journée et fonctionnant le week-end pendant la nuit, et ce chaque semaine pendant 10 mois de l’année, y compris les jours fériés. Rien qu’en 2013, quelque 130 manifestations publiques y ont été organisées.

Pour les organisatrices et organisateurs, l’évolution de ces conditions fait qu’il est devenu de plus en plus difficile de fonctionner grâce aux recettes des entrées et de pouvoir offrir au public biennois exigeant une affiche de bonne qualité dans un environnement attrayant. Les Fr. 2.– de compensation du renchérissement perçus sur chaque entrée régulière ainsi que la nouvelle limite supérieure de prix, fixée à Fr. 25.–, visent à garantir à l’avenir l’attractivité du lieu de spectacle de la Coupole et à apporter une plus-value au site culturel de Bienne. Le Groupe-Coupole espère ainsi, notamment à l’approche du quarantième anniversaire de l’exploitation de la Coupole l’année prochaine, conserver la qualité de programmation des années passées et se concentrer plus sur les concerts live et les spectacles internationaux.

Mise en œuvre des nouvelles règles concernant les prix d’entrée

En avril et en mai, lors des assemblées hebdomadaires des usagers (AU) du CAJ, des règles concernant les nouveaux prix ont été élaborées et adoptées lors de l’assemblée générale en même temps que les nouvelles limites de prix. Étant donné que la Coupole, centre de jeunesse autonome, doit continuer à rester accessible aux personnes les plus diverses possible, les prix d’entrée de 50 % de l’ensemble des manifestations de la Coupole ne dépasseront pas, comme par le passé, la limite supérieure de Fr. 15.–. Le nombre de manifestations affichant un prix d’entrée majoré (plus de Fr. 15.–) est donc limité non seulement au total, mais aussi par organisateur et par saison.

Les prix majorés jusqu’à Fr. 25.– devront comme par le passé être approuvés par l’assemblée des usagers sur recommandation du groupe de travail Coupole. Auparavant, l’organisatrice ou l’organisateur adresse lors de l’assemblée de la Coupole une demande ensuite étudiée par le Groupe-Coupole. Seuls les manifestations de haut niveau culturel, le théâtre, le café-théâtre ainsi que les grands évènements musicaux live sont autorisés à demander des prix allant jusqu’à la limite supérieure. La baisse progressive des prix d’entrée à partir de 02h00 sera conservée en l’état. Désormais, les prix d’entrée seront exigés jusqu’à la fin du spectacle principal ou jusqu’à 02h00 au plus tard.

La «contribution bâtiment» doit être mentionnée séparément sur chaque entrée dont le prix est inférieur à Fr. 18.– (p. ex.: Fr. 15.– +1.–), afin qu’il apparaisse clairement que le prix d’entrée est majoré d’un franc, qui n’est pas décompté comme faisant partie des recettes de la manifestation. Ce franc de solidarité est dans tous les cas transmis intégralement à la Coupole et collecté pour l’aménagement intérieur. Si une spectatrice ou un spectateur refuse de payer ce franc, elle ou il se prononce contre l’avenir de la Coupole et n’est pas la ou le bienvenu(e) à La Coupole.

Le groupe de travail Coupole se réjouit à l’approche de la nouvelle saison (2014/15), qui sera inaugurée par un week-end de festival du Projet X le jeudi 4 septembre dans l’esprit de «Bienne Bouge». On peut dès à présent affirmer que, motivés par les nouvelles règles sur les prix, de nombreux spectacles live sont déjà prévus d’ici la fin de l’année.